Prendre rendez-vous au 01 81 80 04 90 ou sur

Menu
La Cruroplastie, ou lifting des cuisses à Paris 8 par le Dr Pachet

Cruroplastie

Le lifting des cuisses, aussi appelé dermolipectomie des cuisses ou cruroplastie, est une intervention chirurgicale qui permet de retrouver un galbe harmonieux des cuisses. Le lifting des cuisses consiste à retirer l’excédent cutanéo-graisseux de la face interne des cuisses qui survient suite au vieillissement ou à une perte de poids.

Généralités

La peau de la face interne des cuisses est très fine et supporte mal le vieillissement ou les étirements dus à la prise de poids. Une fois détendue, elle fait des plis disgracieux à la face interne des cuisses. A ces plis, s’ajoute parfois un surplus graisseux. Cette situation génère une gêne physique importante avec des frottements lors de la marche, des irritations et une gêne à l’habillement. En parallèle de la gêne physique objective, les patients peuvent être complexés par l’aspect esthétique des cuisses et s’interdire le port de vêtements ajustés ou du maillot de bain.

L’altération de l’aspect des cuisses est donc également à l’origine d’une gêne psychologique et sociale. L’objectif de la cruroplastie est de redraper la peau de la face interne des cuisses tout en atténuant les surcharges graisseuses. Cette opération est d’autant plus efficace que le poids est normal et stable. La récupération d’un galbe harmonieux des cuisses contribue au bien-être physique, psychologique et social des patients.

Quelle est l’indication du lifting des cuisses ?

Le lifting des cuisses est indiqué lorsque la peau de la face interne des cuisses est détendue.

Si l’excédent cutané de la face interne des cuisses est peu important, la cruroplastie nécessitera uniquement une cicatrice horizontale dans le pli inguinal, cachée dans les sous-vêtements.

Si l’excédent cutané de la face interne des cuisses est très important, comme dans les suites d’amaigrissement massif, deux cicatrices seront associées : l’une horizontale dans le pli inguinal, l’autre verticale le long de la face interne des cuisses, aussi longue que nécessaire pour obtenir un résultat harmonieux.

Comment se déroule la consultation en vue d’un lifting des cuisses ?

Deux consultations sont nécessaires avant d’envisager un lifting des cuisses. Lors de la première consultation, le chirurgien confirme la nécessité de retirer la peau de la face interne des cuisses après l’examen clinique. Il vous informe sur les modalités de l’intervention et vous remet un document récapitulant les éléments importants à retenir sur cette opération. Si votre cas s’y prête, une demande de prise en charge par la sécurité sociale sera établie. Enfin, un devis précis sera établi.

Lors de la seconde consultation, vous pourrez poser toute question relative à la chirurgie des cuisses. Une fois votre consentement donné pour l’opération, une date opératoire pourra être fixée et le chirurgien vous remettra des ordonnances en vue de l’intervention (bas de contention, panty, bilan préopératoire). Des photographies pré opératoires seront prises. IL vous sera demandé de rencontrer les anesthésistes de la clinique.

Comment se déroule l’intervention de lifting des cuisses ?

Le lifting de la face interne des cuisses se pratique sous anesthésie générale et dure deux heures en moyenne.

Une liposuccion des cuisses est souvent pratiquée dans un premier temps pour alléger la cuisse.
Deux sortes de cicatrices peuvent vous être proposées pour traiter l’excédent de peau de la face interne des cuisses :

  • Une cicatrice uniquement horizontale dans le pli inguinal : dans ce cas, l’excédent cutané doit être minime.

  • Deux cicatrices, l’une horizontale dans le pli inguinal, l’autre, verticale, le long de la face interne des cuisses, si l’excédent cutané est important.

Dans les deux cas, les sutures sont faites avec du fil résorbable. Il est possible à ce stade de traiter les cicatrices avec le laser URGOTOUCH afin d’optimiser la cicatrisation et obtenir les cicatrices les plus fines possible compte tenu de votre qualité de peau.

Aucun drainage n’est nécessaire.

Un panty de contention et des bas de contention sont mis en place à la fin de l’intervention.

Comment se déroule l’hospitalisation pour un lifting des cuisses ?

Selon l’importance du geste opératoire (nombre de cicatrices, lipoaspiration associée), l’hospitalisation se fera en ambulatoire ou pour une nuit.

Quelles sont les suites opératoires immédiates d’un lifting des cuisses ?

Les suites d’une cruroplastie dépendent de l’importance du geste opératoire. Les douleurs seront calmées par les antalgiques prescrits par le chirurgien. Des soins de cicatrice seront nécessaires pendant 10 jours, éventuellement dispensés par une infirmière.

Il sera indispensable de prévenir les phlébites par la reprise de la marche dès le lendemain de l’intervention, l’injection d’anticoagulants et le port de bas de contention pendant 10 jours. La peau sera marquée par des bleus et un œdème (gonflement des cuisses). Les bleus disparaissent en 15 jours et l’œdème en quelques semaines.

Quels sont les résultats d’un lifting des cuisses ?

La cruroplastie permet de remettre en tension la peau de la face interne des cuisses évitant les frottements et les irritations à ce niveau.

L’obtention d’un galbe harmonieux des cuisses améliore nettement le confort physique lors des efforts et de l’habillement. La chirurgie des cuisses contribue fortement au bien-être psychologique et social. Les cicatrices sont globalement bien acceptées.

Quelles sont les suites opératoires à long terme d’un lifting des cuisses ?

Après une période de 6 mois à un an, il est possible d’évaluer le résultat définitif de la remise en tension des cuisses. La prise de mesures et la comparaison de photo avant après permettront d’avoir une évaluation objective de l’amélioration. En l’absence de variation de poids, le résultat est stable dans le temps.

Quelles sont les complications d’une cruroplastie ?

Comme pour toute intervention chirurgicale, la chirurgie des cuisses peut engendrer des complications, qui restent heureusement rares :

  • Hématome nécessitant le plus souvent une reprise chirurgicale.

  • Désunion de cicatrice, le plus souvent localisée et de faible importance.

  • Cicatrice hypertrophique ou large: la qualité de la cicatrice est variable selon les personnes et indépendante de la technique opératoire.

  • Phlébites et embolies pulmonaires.

La chirurgie des cuisses ou cruroplastie est- elle prise en charge par la sécurité sociale ?

La plastie de la face interne des cuisses est prise en charge selon certains critères* précis. Il revient au chirurgien d’estimer si ces critères sont présents dans votre cas et d’établir une demande de prise en charge à envoyer à la sécurité sociale.

*Code CCAM: QZFA014 “Indication : chirurgie réparatrice : – après amaigrissement pour obésité morbide, – dans les suites de la chirurgie bariatrique, – en postopératoire ou – en post gravidique”

Lorsque l’intervention est prise en charge par la sécurité sociale, votre mutuelle peut prendre en charge une partie des honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste.

Le lifting des cuisses à quel prix ?

Le lifting des cuisses a un prix qui varie entre 2600 et 6500 euros en fonction du travail à effectuer et de la prise en charge par la sécurité sociale. Un devis personnalisé sera établi en consultation.

Les autres interventions de la zone cuisses

Cette page vous a plu ?

Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page

Loading...

4 commentaire(s)

Avatar de Georges

/

je suis très complexé par le relâchement cutané de mes cuisses après une perte de poids, est ce que le lifting est vraiment la solution qui peut me donner un tres bon resultat ?

Répondre
Avatar de Dr Corinne Pachet

/

Bonjour, dans les pertes de poids importantes seule la plastie des cuisses est efficace. Cependant, le résultat dépend beaucoup de la morphologie de la cuisses, de la qualité de la peau et de votre poids au moment de l'intervention. Je vous invite à prendre RDV pour un examen clinique afin de déterminer quel est le résultat à attendre dans votre cas. Bien cordialement, dr PACHET

Répondre
    Avatar de Jeanne

    /

    Bonjour docteur, après 3 grossesses j’ai un relâchement des cuisses interne qui me gêne trop, j’aimerai faire un lifting des cuisses mais j’ai peur de me retrouver avec des cicatrices visibles, pouvez vous me donner plus d’informations sur cela ? merci

    Répondre
    Avatar de Dr Corinne Pachet

    /

    Chère Madame, le relâchement cutané ne peut être traité qu'en retirant l'excédent cutané au prix d'une cicatrice. Cette cicatrice doit être positionnée de manière à être très peu visible lors du positionnement habituel du corps (ni visible de face, ni visible de dos). Cette cicatrice est habituellement bien vécue puisqu'elle apporte un bien être. Il existe des procédés pour atténuer le plus possible cette cicatrice (laser urgotouch). Il faut donc être certaine de la gêne occasionnée pour recourir à cette chirurgie, auquel cas vous serez très probablement très satisfaite. Je suis à votre disposition si vous souhaitez en savoir plus en consultation pour un examen clinique. Bonne soirée,Dr PACHET

    Répondre

      Laisser un commentaire