Prendre rendez-vous au 01 81 80 04 90 ou sur

Menu
Effacer les rides du lion avec le Botox à Paris 8 du Dr Pachet

Rides du lion

Les rides du lion sont l’indication de choix d’un traitement par botox. C’est historiquement la première indication du botox en médecine esthétique.

Généralités

Les rides du lion au niveau de la glabelle (région inter-sourcilière) sont la conséquence visible de la contraction de deux paires de muscles de la région :

  • le corrugateur, responsable des rides verticales

  • le procérus, responsable des rides horizontales

Dans les premières décennies, les ride survenant aux mouvements de ces muscles disparaissent au repos, mais au bout d’un certain temps, ces rides persistent au repos, donnant un air sévère, préoccupé, parfois triste et peu avenant.

Le botox est une substance biodégradable, d’action limitée dans le temps et réversible, qui permet de mettre au repos certains muscles du visage.

En mettant transitoirement au repos les muscles de la glabelle, le botox permet de défroisser la peau et de réduire voire faire disparaître les rides de la patte d’oie.

Si des rides persistent après un traitement par botox, il est possible de finir de les estomper grâce à une injection ciblée d’acide hyaluronique dans la ride concernée. L’action combinée des deux traitements permet d’avoir un résultat plus complet.

Il est très fréquent de traiter dans la même séance d’autres zones du visage (front et patte d’oie) pour obtenir tous les bénéfices de ce traitement et un résultat global et harmonieux.

Indications

Le botox est indiqué lorsque les rides de la patte d’oie sont visibles ou perceptibles en position de repos. L’action du botox sur les rides de la glabelle participe au rajeunissement du visage.
Ce traitement convient aux hommes et aux femmes.

Déroulement de l’injection

L’injection se déroule au cabinet du chirurgien et par ses soins.

Après vous avoir examiné au repos et en situation de contraction des muscles du visage, le chirurgien confirme l’indication d’injection de botox dans les muscles de la glabelle.

Il vous donne toutes les informations concernant l’injection et prend des photographies visage neutre et en mouvement (il vous demandera de prendre un air fâché)

L’injection est possible dès la première visite, un délai de réflexion n’étant pas obligatoire.

Un fois la peau désinfectée, le chirurgien repère les points à injecter.

L’injection se fait grâce à plusieurs piqûres avec une aiguille extra fine pour limiter la douleur. Celle-ci peut être atténuée par l’application 30 minutes avant la séance par l’application d’une crème anesthésiante.

L’injection de botox dans la ride du lion dure quelques minutes et est peu douloureuse.

Vous êtes tout à fait présentable à la fin de l’injection et pouvez poursuivre vos activités de la journée.

Résultats

Le résultat de l’injection de botox n’est jamais immédiat et demande 3 à 7 jours pour se mettre en place.

Les muscles de la glabelle mis au repos, la région de la glabelle se détend entraînant la disparition, ou l’atténuation en fonction de leur profondeur, des rides de la glabelle.

Le résultat de l’injection de botox dans la ride du lion est spectaculaire et donne rapidement un air plus détendu, plus avenant.

Associé au traitement du front et de la patte d’oie, on obtient un bel effet d’ouverture du regard et d’ascension de la queue du sourcil.

Une retouche est possible si besoin à la visite de contrôle 15 jours après l’injection.

Le résultat est réversible et dure entre 4 et 6 mois. Pour avoir un résultat constant et stable, il est donc recommandé de renouveler l’injection de botox deux fois par an. Il faut espacer les injections d’au moins 4 mois.

Si vous décidez d’arrêter les injections de botox, vous retrouverez votre aspect d’avant les injections, tout en ayant bénéficié du ralentissement du vieillissement de la peau de la glabelle pendant la durée des injections.

Effets indésirables

Injecté avec précaution, les effets secondaires du botox sont heureusement rares et réversibles :

  • Bleus aux points d’injection qui s’estompent en une semaine.

  • Léger gonflement qui s’efface dans les heures qui suivent l’injection

  • Rougeurs rapidement régressives aux points d’injection

  • Lourdeurs et maux de têtes passagers dans les deux à trois premiers jours

Un effet plus rare et plus invalidant est l’apparition d’un ptosis (difficultés à relever la paupière supérieure) due à la diffusion du botox dans le muscle releveur de la paupière. Cet effet secondaire est réversible est dure entre 15 jours et trois semaines. Il est important de bien suivre les recommandations du chirurgien pour éviter son apparition.

Précautions

Les précautions à prendre avant une injection de botox sont :

  • Eviter la prise d’aspirine ou de traitement anticoagulant dans la semaine qui précède l’injection

  • Pour diminuer l’inconfort de l’injection, vous pouvez appliquer une crème anesthésiante 30 minutes avant l’injection

  • Pour diminuer le risque de bleus ou réduire leur durée, vous pouvez prendre un traitement homéopathique par arnica.

Les précautions à prendre après une injection de botox sont :

  • Pas de massage, pas de compression par une casquette ou un chapeau de la zone traitée par le botox, au risque de faire diffuser le botox dans un autre muscle et entraîner un ptosis (chute de la paupière supérieure transitoire)

  • Pas de sport intensif dans les heures qui suivent l’injection

  • Adopter une position neutre et ne pas dormir sur le côté dans les 24 h après l’injection

  • Éviter une exposition solaire intense ou le hammam dans les 24 h

Contre-indications au botox

  • Allergie à l’un des composants

  • Myasthénie ou maladie neuro musculaire

  • Grossesse et allaitement

  • Boutons ou infection cutanée au site d’injection

Les autres zones traitées par injection de Botox

Cette page vous a plu ?

Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page

Loading...

Laisser un commentaire