Prendre rendez-vous au 07 49 39 39 74 ou sur

Menu

31 mars 2020

.

Actualités

Augmenter le volume de ses fesses par lipofilling.

Augmentation volume des fesses par lipofilling - Dr Pachet

Vous souhaitez améliorer le galbe de vos fesses ? Voici ce que vous devez savoir sur le lipofilling des fesses.

Il existe différentes techniques pour augmenter le volume des fesses : l’injection d’acide hyaluronique, les implants fessiers ou le lipofilling des fesses, avec ou sans lifting fessier.

1. Quelles sont les différentes techniques pour augmenter le volume des fesses ?

Les injections d’acide hyaluronique

Cette technique permet une augmentation du volume des fesses par un produit résorbable. L’augmentation obtenue est modérée et des injections d’acide hyaluronique d’entretien sont nécessaires. C’est une technique peu pratiquée en France.

Les prothèses de fesses

Les prothèses de fesses sont une solution plutôt réservée aux patient(e)s minces, n’ayant pas de réserve graisseuse pouvant être utilisée pour une augmentation. L’augmentation des fesses par prothèses est une intervention chirurgicale nécessitant une cicatrice. L’implant fessier peut rester en place une dizaine d’années. C’est une intervention qui peut engendrer des complications (désunions de cicatrice, infection, coque périprothétique, déformation des fesses à la contraction, visibilité de la prothèse, rupture de prothèse).

Le lipofilling fessier ou greffe de cellules graisseuses

Le lipofilling fessier est une technique très intéressante réservée aux patient(e)s présentant des localisations graisseuses dont ils(elles) veulent se débarrasser (par exemple culotte de cheval, hanches, abdomen…). Il faut en effet pouvoir faire une liposuccion permettant de récupérer des cellules graisseuses que l’on peut ensuite injecter dans les fesses pour en augmenter le volume. Cette technique peut être associée si besoin à un lifting fessier grâce à la technique du bodylift lorsqu’il existe un affaissement des fesses, avec un excédent de peau des fesses responsable de plis sous fessiers disgracieux.

2. Puis-je bénéficier d’un lipofilling fessier ?

Si vous présentez des excédents graisseux localisés en quantité suffisante, vous pouvez bénéficier d’une augmentation des fesses par lipofilling. Il faut en effet pouvoir prélever de la graisse en quantité suffisante par liposuccion. L’avantage de cette technique est de permettre d’améliorer certaines zones du corps (culotte de cheval, abdomen, bourrelets du dos) tout en repulpant les fesses.

3. Comment se déroule un lipofilling des fesses ?

Le lipofilling des fesses est une intervention chirurgicale se déroulant au bloc opératoire dans des conditions d’aseptise rigoureuse. Une anesthésie générale est habituellement nécessaire.

Le prélèvement de la graisse par liposuccion sur des zones préalablement délimitées se fait grâce à de petites ouvertures cutanées de 5mm qui laisseront des cicatrices très peu visibles.

La graisse ainsi récupérée est préparée et injectée par de petites ouvertures cutanées de 2 mm dans les fesses, dans différents sens et dans différentes profondeurs, pour obtenir une augmentation du volume des fesses harmonieuse, symétrique et régulière.

Le lipofilling des fesses doit être fait par un chirurgien connaissant parfaitement la technique opératoire car il existe des complications très graves exposées plus loin dans cette présentation.

4. Comment se déroulent des suites d’un lipofilling des fesses ?

Les suites immédiates du lipofilling des fesses sont marquées par des bleus, un gonflement (œdème) et des douleurs qui s’estompent dans les 10 à 15 jours suivant l’intervention. Un panty permettra de réduire l’œdème et des calmants vous aideront à atténuer les douleurs.
Dans les semaines qui suivent, l’œdème va se résorber petit à petit permettant de voir le résultat, qui ne sera définitif qu’au bout de 6 à 12 mois.

5. Quel résultat puis- je attendre d’un lipofilling des fesses ?

Comme pour tout lipofilling, la quantité que l’on peut injecter en une séance est limitée afin de permettre à toutes les cellules greffées de survivre dans leur nouvel environnement. Malgré cette précaution, le corps va éliminer 30 à 50% des cellules injectées car elles ne conviennent pas. Le lipofilling des fesses est donc une technique qui peut nécessiter une deuxième voire une troisième séance quand cela est possible, pour atteindre une augmentation des fesses importante.

Bien entendu, le plus souvent une seule séance de lipofilling des fesses est suffisante.

Vous devez bien vous entretenir avec votre chirurgien concernant vos attentes, qui doivent rester raisonnables, pour éviter les déceptions.

6. Il y a-t-il des complications dans les suites d’un lipofilling des fesses ?

Si vous envisagez de faire un lipofilling fessier, assurez-vous de vous adresser à un chirurgien plasticien qualifié et expérimenté dans cette intervention. En effet, l’une des complications à redouter est l’embolie graisseuse qui peut être fatale. Heureusement, cette complication est exceptionnelle et a été observée surtout en Amérique.

Les autres complications sont les phénomènes thromboemboliques, les infections, les cytostéatonécroses (mauvaise incorporation des cellules graisseuses injectées).

7. Puis-je recourir à un lipofilling des fesses pour améliorer l’aspect de mes fesses après un bodylift ?

Oui, c’est une situation courante.

8. Le lipofilling des fesses est-il pris en charge par la sécurité sociale ?

Non, le lipofilling des fesses est une intervention de chirurgie esthétique non prise en charge par la sécurité sociale.

9. En conclusion

Le lipofilling fessier est une bonne technique pour améliorer le galbe fessier quand il existe des réserves de graisse suffisantes au niveau de la silhouette. Il faut cependant rester raisonnable dans ses attentes pour éviter des complications graves et s’adresser à un chirurgien expérimenté en lipofilling des fesses.

Laisser un commentaire